SEO : Comment référencer votre site web ?

La création de site web est une étape indispensable dans la stratégie de développement d’une entreprise. Aujourd’hui, le site web est devenu un véritable outil de communication et un outil marketing puissant. Il est une façon unique de communiquer avec le monde et offre une multitude de possibilités

Ce support est devenu le média idéal pour s’adresser à un large public à peu de frais. Créer un site, c’est disposer d’un excellent support de communication. Cependant, si votre blog n’est pas mis en avant, il restera dans l’ombre. C’est là qu’intervient le référencement.

Référencer un site internet, c’est faire en sorte qu’il soit visible, positionner en première position dans les moteurs de recherche. Alors comment référencer son site web ? Comment proposer un contenu séduisant pour un moteur de recherche et que faut-il éviter de faire ?

A travers ce guide SEO, bénéficiez de conseils simples et efficaces pour bien réussir le référencement de votre site internet.

Comprendre le référencement et ses composantes

Qu’est-ce que le référencement web ?

Le référencement web se définit comme l’art de booster son positionnant en rendant ses contenus le plus visible possible aux yeux des moteurs de recherche. Il consiste à mettre en œuvre des pratiques pour faire apparaître un site dans les résultats de recherche et pour lui faire gagner des positions.

Ce concept a pour objectif d’augmenter la qualité, la compréhension, mais surtout la visibilité d’un site internet au sein des résultats de recherche.

C’est un positionnement qui s’opère naturellement en rendant ses contenus le plus visible possible dans les listes de résultats des moteurs de recherche en fonction de la recherche de l’internaute.

Pour réussir son référencement, il faut mélanger plusieurs disciplines à savoir : le développement web, des liens, de la rédaction de contenus, et surtout une vraie stratégie Webmarketing car le SEO est aujourd’hui une véritable affaire de stratégie.

Qu’est ce qu’un moteur de recherche ?

Le terme « moteur de recherche » est une expression récurrente en matière de référencement. Mais qu’est ce que cela signifie réellement ?

Un moteur de recherche désigne en réalité un site internet qui permet de trouver d’autres sites internet associés à mots quelconques. Il s’agit d’un programme informatique conçu pour effectuer des recherches dans une base de données.

Les moteurs de recherche les plus connus sont Google, Yahoo, Bing, AltaVista et Fast. Ils collectent les informations sur les autres sites web avec des programmes informatiques appelés spiders, robots, crawlers ou encore algorithmes.

Ce sont des sites sur lequel il est possible de rechercher des informations en tapant des mots clés ou encore des requêtes. Ainsi, sur un moteur de recherche, on peut rentrer une expression comme « voyage » et il vous proposera des sites internet qui traitent de voyage. Ces programmes informatiques sont désormais des acteurs incontournables du web.

Avec plus de 207 millions de noms de domaine dans le monde et une multitude d’adresse dans l’univers du web, il est difficile, voire impossible de trouver le site qui vous intéresse sans les moteurs de recherche.

Ils référencent gratuitement tous les pages internet par un référencement naturel. Ils gagnent également de l’argent en proposant des liens sponsorisés aux sites qui souhaitent figurer rapidement en haut des résultats de recherche.

Comment fonctionnent les moteurs de recherche ?

Le référencement est une vaste discipline qui s’opère naturellement en respectant les consignes des moteurs de recherche. Il n’est pas facile de comprendre ce qu’est réellement un moteur de recherche tant c’est un programme complexe avec des mises à jour.

Google est le leader de la recherche avec plus de 90% de part de marché en France. Il référence les pages des sites internet en fonction d’une formule algorithmique complexe dont on ignore certaines données et composantes qui évoluent en permanence. Cette formule comporte environ 200 critères combinés entre eux et qui ont une importance capitale pour le référencement d’un site.

Les moteurs de recherche n’ont pas la capacité d’analyser seuls la qualité des contenus présents sur le web, Il doit s’appuyer sur les actions des internautes qui, à ce jour, sont les seuls capables d’apprécier la valeur d’un contenu.

Les résultats d’un moteur de recherche reposent sur une base de données contenant des liens vers des pages des sites web, des partages, des mentions, des commentaires, des avis… tant d’actions organisées hiérarchiquement par chaque moteur de recherche selon leurs propres algorithmes.

En clair, les robots sillonnent le web, de lien en lien tel une toile,  récoltent des informations sur chaque page qui leur permettront de juger de leur pertinence. Ces pages pourront par la suite être retrouvées par les internautes en tapant des mots clés.

Etre présent dans l’index Google

Comment apparaitre dans l’index des moteurs de recherche ?

Avant de faire décoller son positionnement dans les résultats, il faut être présent dans l’index Google. La première étape dans le référencement d’un site, c’est d’apparaitre sur les moteurs de recherche. C’est ce que nous appelons la phase d’indexation.

Cette phase consiste à inscrire l’ensemble des pages d’un site auprès des outils de recherche (Google, Yahoo…). Elle précède le positionnement qui est le résultat d’une campagne de référencement réussie.

L’indexation s’effectue par l’intermédiaire des backlins (liens entrants) ou par l’utilisation de formulaires dans lesquels on renseigne l’URL du site en question.

Ces liens permettent en effet d’alerter les robots des moteurs de recherche qui parcourent sans cesse la toile. Ces logiciels scannent les pages de votre site web et analysent le contenu afin de les ajouter dans leur base de données.

Plus votre site disposent de liens entrants, plus il a de chance d’être rapidement indexé.

Combien de temps dure l’indexation d’un site internet ?

Vous avez créé votre site internet et il n’apparaît pas encore dans les résultats de recherche ? Pas de panique, cela est tout à fait normal ! L’indexation d’un site n’est pas une opération immédiate.

Un site crée n’est pas ajouté automatiquement dans les bases de données car les algorithmes des moteurs de recherches doivent indexer des milliers de sites tous les jours. Le temps d’indexation dépend alors de la charge de travail de ces robots.

Pour un site web fraîchement mis en ligne, il faut compter entre 1 jour à 6 semaines avant qu’il soit inscrit pour la première fois dans les résultats de recherche.

Optimiser la visibilité de votre site

Le but d’un moteur de recherche est de faire ressortir le contenu le plus pertinent pour chaque requête tapée dans la case de recherche. C’est pourquoi vous devez optimiser la visibilité de votre afin d’apparaître sur la première page d’un moteur de recherche. Pour réussir votre campagne de positionnement :

Choisissez de bons mots-clés

Au moment de lancer le référencement de votre site Internet, une des premières décisions à prendre est de sélectionner les bonnes expressions, susceptibles d’être tapée par les internautes.

Le choix des mots-clés aura un impact sur la réussite future ou l’échec de votre site. C’est une des bases de la procédure de référencement naturel. Ce sont ces mots clés saisis par les internautes sur les moteurs de recherche qui apportent du trafic à votre projet.

De nombreux référenceurs et spécialistes web s’évertuent à détecter des mots-clés ciblés et de les insérer de manière importante dans leurs contenus. L’objectif d’une telle technique est de rehausser le taux de clics depuis les résultats de recherche mais aussi d’améliorer le positionnement du site sur les requêtes visées.

Cependant, la récurrence des mots clés dans les contenus doit respecter les chartes de qualité des moteurs de recherche comme Google.

A titre d’illustration, si vous êtes une agence de voyage à Paris, vous avez théoriquement plus chance d’être bien référencé sur la requête « agence immobilière Paris » si cette expression est bien insérée dans vos pages.

Optez pour la longue traine plutôt qu’une tête de traine

La longue traine (tong tail) est une notion qui regroupe l’ensemble des expressions clefs qui ne sont pas souvent recherchées par les internautes, mais qui, cumulées, peuvent représenter une source de trafic non négligeable.

Elle désigne un ensemble de mots-clés, moins concurrentiels et plus efficaces en matière de conversion que des expressions « tête de traîne ».

En effet, les grands sites investissent dans les requêtes génériques,  composées de 1 ou 2 mots clés. Les entreprises qui ne peuvent pas les suivre question budget, il est très difficile de se positionner et d’exister avec une stratégie de confrontation directe.

D’où l’intérêt d’opter pour la longue traine. La requête moyenne des internautes comporte 4 mots. Ainsi en misant sur des expressions de 4 à 5 mots, vous avez moins de chances d’être concurrentiels qu’avec 2 mots.

A titre d’exemple, on peut d’ores et déjà imaginer de nombreux sites positionnés sur le terme « voiture d’occasion ». Mais très peu vont se positionner sur la requête « Audi A3 sièges rouges et jantes alu d’occasion à vendre ».

Optimisez vos contenus

Il s’agit de faire attention à la façon dont vous rédigez vos contenus. Il faut écrire pour l’internaute mais aussi pour plaire aux robots des moteurs de recherche.

Contrairement aux idées reçues, Google ne référence pas les sites internet, mais plutôt les pages des sites. Ainsi, chaque contenu doit réviser et positionner sur des expressions fortes

Renseignez bien vos balises Title et méta-description de vos pages

Le titre SEO et la méta-description figurent parmi les 200 critères sur lesquels se base l’algorithme pour référencer un site. Ces balises sont de véritables pépites pour le référencement.

Elles sont la vitrine et la porte d’accès au site. Par conséquent, elles doivent donner envie aux lecteurs de cliquer et les moteurs de recherche leur portent une attention toute particulière.

Il ne s’agit pas de faire une suite de mots clés mais, de les travailler afin qu’elles soient compréhensibles et séduisantes. Vous devez faire des titres courts (65 caractères environ) et des méta-descriptions concises (156 caractères) sinon Google les coupera.

Chaque page de votre site possède un titre et une balise méta qu’il convient donc de bien renseigner. Si vous ne renseignez pas ces balises, le moteur de recherche affichera deux lignes piochées dans le contenu de votre page et le résultat risque d’être désagréable.

Améliorez la structure de votre site

Votre site doit être facile à explorer pour un être humain mais aussi pour un moteur de recherche. Le temps de téléchargement doit être moins long afin de faciliter la navigation.

La structure de votre site ne doit pas être trop complexe. Car trop de menus, trop de rubriques… peuvent être une perte de repère pour l’internaute mais aussi pour le moteur de recherche.

Si la navigation est optimale pour l’internaute, elle le sera aussi pour les robots de Google. Rangez vos contenus dans des catégories et organisez-les clairement.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes surfent depuis leur mobile, elles recherchent et achètent via leurs Smartphones. Pensez donc à mettre en place un site qui s’adapte automatiquement à la taille de l’écran des mobiles.

Les faux-pas à éviter pour optimiser sa campagne de référencement

Fuyez les techniques trop rapides

Il y a quelques années, le SEO était beaucoup plus simple qu’aujourd’hui. En effet, il suffisait d’avoir un bon nom de domaine, un contenu truffé de mots-clés, des liens (entre autres) et le tour était joué.

Cette époque est désormais révolue puisqu’il existe maintenant des contrôles et des pénalités de la part des moteurs de recherche. Depuis Panda et Pingouin, les choses ont radicalement changé.

Aujourd’hui, il est bien plus difficile d’améliorer son référencement avec les techniques trop rapides telles que le Stuffing ou l’art d’inonder sa page web de beaucoup trop de mots clés. Doper son site de telles pratiques peut avoir des effets irréversibles sur le référencement

Oubliez les intertitiels intrusifs

Le SEO est un domaine en perpétuelle croissance et les moteurs censurent ceux qui ne jouent pas le jeu. , Google ne cesse d’améliorer son algorithme en vue de sanctionner les sites qui tirent parti des Black Hat ou intertitiels qui sont techniques non conformes aux règles du moteur.

Les partisans du moindre effort ont donc intérêt à oublier ces méthodes et suivre les  critères édités par le moteur de recherche.