Déclaration de cession, contrôle technique, assurances… Toutes nos astuces pour bien vendre votre voiture !

Le contrôle technique est un document obligatoire exigé à tout véhicule dont le poids total autorisé en charge est de moins de 3,5 tonnes. Etablie à la préfecture ou dans un centre de contrôle technique agréé par l’Etat, la carte grise doit obéir au délai de six mois avant le quatrième anniversaire de la mise en circulation du véhicule.

Cession de voiture : Voici les documents indispensables exigés

Le contrôle technique peut être renouvelé tous les deux ans. En France, tous les véhicules soumis au contrôle technique sont vérifiés suivant 124 points. C’est un document essentiel lors de la cession ou le don d’une voiture. Découvrez quelques astuces importantes à respecter pour réussir la vente de votre engin à quatre roues.

Avant de faire ma demande de carte grise, je dois vérifier l’état de ma voiture. Au besoin, je peux faire des réparations pour être sûr de l’obtenir rapidement. Ceci étant, je dois vérifier les dix principales fonctions qui font l’objet de contrôle technique, à savoir l’identification, le freinage, la direction, la visibilité, la signalisation, la liaison au sol, la carrosserie, les équipements, les organes mécanique et la pollution. Tous ces éléments doivent fonctionner normalement.

Lorsqu’il n’y a rien à signaler, vous êtes potentiellement apte à réussir la vente de votre véhicule. Mais s’il y a des réparations à effectuer, cela peut entraîner une contre-visite à réaliser deux mois plus tard après le premier contrôle technique. Lors de la cession d’une voiture d’occasion âgée de plus de 4 ans, le propriétaire doit obligatoirement présenter l’original du contrôle technique de moins de six mois. Par contre dans ce cas, la contre-visite n’est pas exigée.

Il arrive bien des cas où le véhicule peut être vendu avec des réparations à faire. Dans ce cas, suivant les explications de l’agence Auto Immat Service, il doit y avoir un compromis entre le vendeur et l’acheteur. Selon ce contrat, l’acquéreur peut accepter de réparer la voiture et répartir les charges entre les deux.

Effectuer le contrôle technique de sa voiture est nécessaire parce qu’il va permettre à l’acheteur de faire sa demande de carte grise. Sans ce document, il lui sera difficile d’avoir une plaque d’immatriculation pour son véhicule, il lui sera également impossible de contracter une assurance auto.

En France et généralement sur le continent européen, une voiture dont le contrôle technique n’est pas récent, c’est-à-dire moins de six mois, ne peut être cédée. Si malgré cela elle est vendue mais que le conducteur est victime d’un accident, c’est plutôt le vendeur qui en endosse la responsabilité.

Certains sites de cession de voiture d’occasion proposent souvent des ventes qu’ils qualifient de « vente en l’état sans contrôle technique ». Il faut être prudent et se méfier de ces sites. D’après les explications du spécialiste Auto Immat Service, ils cachent des incohérences. En effet, ces annonces sont illégales et n’ont aucune valeur juridique. Même s’il est arrive que parfois vendeur et acheteur puissent s’entendre sur l’essentiel, de telles ventes comportent des pièges à éviter impérativement.

Pour bien vendre votre voiture d’occasion, vous devez suivre tous ces conseils pratiques et astuces. Sachez aussi que le prix est un des critères clés d’une bonne vente, pour cela vous devez le fixer à un niveau raisonnable en fonction des réparations effectuées. Sinon, comparez-le à celui pratiqué par les autres sites de vente en ligne.