Tout savoir sur l’entretien de micro stations d’épuration individuelle

L’entretien d’une micro-station d’épuration est une opération simple, mais elle est très importante pour garantir sa bonne marche et sa durée de vie. L’entretien de ce dispositif vise à contrôler s’il fonctionne normalement et qu’il n’y a pas d’éventuels problèmes. Lisez l’article ci-dessous pour en savoir plus sur les projets de rénovation ou d’entretien de micro stations d’épuration individuelles.

Focus sur les projets de rénovation ou d’entretien de stations d’épuration individuelles

Une micro station d’épuration est un dispositif qui permet de traiter les eaux usées. Ce dispositif qui est mis en place par les propriétaires de maison est la version réduite de la station d’épuration classique mise en place pour l’assainissement collectif. Cette fosse septique, pour bien fonctionner, doit être nettoyée régulièrement. Nous vous présentons dans l’article ci-dessous les projets de rénovation ou d’entretien de micro stations d’épuration individuelle.

Depuis plus de dix ans, l’entreprise d’assainissement près de Troyes Claude Pierard intervient à environ 60 km autour de la ville dans laquelle elle est basée pour réparer et entretenir les micros stations d’épuration individuelle ou de branchement des eaux pluviales. Cette entreprise réputée pour sa réactivité et la qualité de ses interventions. Elle met à votre service une équipe de plombiers qualifiés et expérimentés pour vos projets de rénovation.

Troyes (10), la ville située dans le nord-est de la France, se trouve dans le département de l’Aube, en région Grand Est. Elle héberge sur sa superficie de 13,2 km2, une population d’environ 62 000 habitants. L’hôtel de ville de Troyes, la Maison de l’outil et de la pensée ouvrière, le musée de Vauluisant font partie des lieux incontournables de cette commune.

Découvrons ensemble, comment réaliser l’entretient d’une micro-station.

  • L’entretien régulier de la micro station

L’entretien des micro-stations n’est pas une opération particulière que le propriétaire doit réaliser. Elle consiste à s’assurer simplement que le système d’assainissement n’émet pas de bruit anormal, qu’il ne produit pas d’odeur inhabituelle, qu’il bénéficie d’une bonne alimentation électrique alimentée, que le compresseur et la turbine sont en parfait état ou que la ventilation ne soit pas bouchée par des éléments invasifs comme la végétation ou les insectes.

Ces vérifications peuvent être réalisées de manière généralement par le propriétaire du dispositif en s’approchant du système d’assainissement, puis à chercher à savoir si un des éléments ne fonctionne pas correctement. Si oui, il faut juste appeler l’installateur ou le fabricant pour recevoir des informations détaillées.

  • Il faut, durant les contrôles, vérifier :
  • la bonne alimentation électrique
  • Le fonctionnement du compresseur ou de la turbine
  • l’odeur
  • les systèmes d’alarme (sonore, visuel)

 

  • L’entretien annuel de la micro-station

L’entretien annuel du système d’assainissement doit être effectué pur obtenir la garantie du produit. Cette opération est réalisée généralement par un professionnel de l’assainissement non collectif.

Elle vise à contrôler le bon fonctionnement, le niveau des boues ou encore l’électronique du système. Voici les éléments qui sont vérifiés au cours de l’entretien:

  • la circulation et la hauteur des boues
  • l’état du matériel (compresseur, turbine, pompe, etc.)
  • les ventilations
  • les alarmes
  • l’exutoire
  • les éléments électroniques

La technique d’entretien varie en fonction de chaque modèle de micro-station.

  • La vidange de la micro-station

La vidange doit être effectuée lorsque le niveau de boues atteint30% du volume de la cuve du traitement primaire. L’arrêté du 7 septembre 2009 stipule que cette opération doit être réalisée par un professionnel agréé par le préfet du département.