Comment réduire la facture d’énergie par les murs ?

Pour économiser l’énergie, il faut prendre certaines mesures pour être plus efficace en consommation. Il est indéniable que la maison consomme de l’électricité, mais l’adoption de nouvelles mesures et habitudes nécessite des travaux, c’est notamment le cas du crépissage. C’est la raison pour laquelle il faudra appliquer un crépi isolant sur les murs.

Que faut-il savoir du crépi isolant ?

Le crépi est une base (chaux ou gypse) mélangée à du sable, de l’eau et souvent de fibre ou d’un peu de plâtre de Paris dans un plâtre à base de chaux. Il permet d’obtenir une finition lisse et blanche. Il peut aussi permettre de réduire la consommation d’énergie garance à un crépi isolant.

L’application de crépi de façade sur les murs extérieurs à Genève exige l’intervention des professionnels. L’action est à la fois préventive et curative. Façades du Léman SA met propose un vaste choix de solutions à vos problèmes d’isolation par les murs. L’entreprise met à votre service une équipe dotée d’une importante expérience dans le secteur de la construction qui se charge de recouvrir votre façade.

Genève (1200) est la capitale de la Suisse. Sa population est estimée à plus de 205 300 habitants. Elle occupe le premier rang mondial pour le négoce du pétrole. La plus grande part de son budget est dédiée à la culture. On y trouve l’une de meilleures universités mondiales, l’université de Genève. La cathédrale Saint-Pierre attire de nombreux visiteurs chaque année.

Quel isolant pour crépir ?

Le même plâtre à base de chaux ou de gypse utilisé depuis le début est encore utilisé aujourd’hui, avec de légères différences. Généralement, des fibres spéciales comme le bois remplacent les poils de bétail du plâtre d’hier. Les additifs chimiques et minéraux affinent encore le plâtre moderne.

Le crépi isolant est un excellent exemple de plâtre moderne. Fabriqué à partir de chaux ou de gypse, il contient des ingrédients spéciaux qui ne changent qu’une seule chose au plâtre : le facteur d’isolation. Le plâtre traditionnel n’isolait que peu ou pas du tout les murs. C’est particulièrement vrai pour les plâtres à base de gypse, qui ne peuvent pas être appliqués sur la surface du mur lui-même, mais doivent être accompagnés de fourrures ou d’un système d’ossature en bois similaire entre le mur et la surface intérieure plâtrée.

En particulier dans les vieilles maisons, il n’y a souvent que peu ou pas d’isolation dans ce petit espace à l’intérieur du mur. Le plâtre à base de gypse ne fait pas grand-chose pour bloquer les intempéries ou la température.

On trouve des panneaux en polystyrène expansé et les panneaux en polystyrène expansé à valeur d’isolation améliorée qui offrent une meilleure isolation.

Comment cela fonctionne ?

Les enduits isolants aident à économiser sur les coûts de chauffage et de climatisation de votre maison. Grâce aux ingrédients spéciaux contenus dans le plâtre qui varient selon le fabricant le plâtre isolant est conçu pour bloquer les transferts thermiques tout en permettant la transmission de l’humidité. Cela signifie qu’il aide à garder l’air chaud à l’intérieur ou à l’extérieur, selon la saison, tout en laissant la maison respirer et l’humidité entrer et sortir. Le résultat est un plâtre dont l’efficacité énergétique est jusqu’à 70 % supérieure à celle des plâtres ordinaires.

Dans de nombreux cas, le plâtre isolant remplace le sable par des ingrédients naturels pour obtenir un pouvoir isolant.