DIY : comment faire l’installation de votre gazon synthétique ?

L’installation d’une pelouse synthétique donne l’occasion d’obtenir un rendu parfait. Qu’il s’agisse d’un sol dur, meuble ou souple, elle peut être mise en place dans tous les espaces de votre habitation. Pour profiter de ce produit de qualité, il faut avant tout connaitre les étapes d’une bonne pose.

3 étapes pour l’installation de gazon synthétique

Vous aimez la verdure, par contre vous voulez éviter les entretiens réguliers de la pelouse naturelle ou les nombreuses corvées avec la tondeuse à gazon ou l’arrosage. Optez pour l’installation de gazon synthétique. Elle permet de donner un aussi bon rendu visuel que celui du gazon naturel après l’aménagement du jardin, de la terrasse ou du tour de piscine de votre habitation. Découvrez les étapes pour l’installation de fausses herbes.

L’agence Green Zone du Gard vous propose un gazon artificiel en rouleau pas cher. Il faut prendre en compte quelques critères qu’elle recommande, notamment la matière de fabrication, le nom du fabricant si possible, et bien sûr la résistance du produit aux différentes intempéries et à l’arrachement. Il ne faut pas non plus oublier que la densité joue un rôle important dans la qualité de la pelouse artificielle. Elle peut se détecter par le poids du rouleau. Prenez l’avis d’un professionnel si vous n’arrivez pas à vous décider sr les différents types et modèles de rouleaux de pelouse qui existent sur le marché.

Cliquez sur ce lien si vous voulez découvrir les meilleures solutions qui correspondent aux terrains dédiés au sport et aux espaces verts des collectivités pour obtenir une belle pelouse et pour lui donner une touche de qualité. Votre professionnel en aménagement paysager vous livre les étapes nécessaires à la mise en place d’un faux gazon sans entretien pour lui donner un aspect naturel et un style original.

La préparation de la surface au sol

La préparation du terrain est une étape très importante pour le jardin et une meilleure installation de la fausse herbe. Elle doit être minutieuse et parfaitement soignée pour un aménagement paysager impeccable. Elle se fait en fonction du sol à revêtir.

Pour les sols sur meuble ou sur la terre, il faut s’assurer que chaque mètre carré de la surface est propre et stabilisé. Autrement dit, le sol doit être aplani, rendu compact et dur pour une terre impeccable et nue. Vous devez aussi enlever intégralement les mauvaises herbes encore existantes et tout nettoyer au préalable.

Vous allez ensuite niveler le terrain de sorte à obtenir un sol plat et régulier. L’apport de sable stabilisé calcaire permet aussi une bonne préparation du sol. Les bosses, les cailloux et les aspérités peuvent être supprimés en tirant à la règle. La mise en place du géotextile va permettre de le rendre résistant, propre sans les plis.

Pour les sols durs, il vous suffit tout simplement de nettoyer votre terrasse à l’aide d’un ballet et d’un jet d’eau ou un nettoyeur à pression. Il est important de travailler sur une surface propre pour la pose de gazon synthétique dans de bonnes conditions et bénéficier d’une meilleure efficacité.

Une surface propre est la condition requise pour bien poser sa pelouse artificielle. La toile de paillage est un élément à appliquer qui permet d’empêcher les herbes de repousser. En effet, elles peuvent boucher les trous de drainage. De plus, il faut utiliser les clous de charpentier afin de faire la fixation de la toile

La pose du gazon synthétique

Dans cette étape de l’installation du gazon synthétique, il faut tenir compte de l’orientation de vos brins en polyéthylène ou en polypropylène. Vous allez réaliser minutieusement la mise en place des lés sur tout le terrain en faisant attention de toujours réaliser la pose de gazon dans le même sens. Il est recommandé d’être deux au minimum pour la manipulation du rouleau à gazon. Le nombre d’intervenant varie en fonction de la dimension de votre surface à revêtir.

Une des étapes complexes est le découpage et le positionnement des lés de l’herbe artificielle. Il convient de prendre son temps en tenant compte de l’orientation des brins et être minutieux pour une mise en place correcte des lés. Le rendu visuel de l’opération va dépendre de la précision. Vous devez faire le découpage sur tous les pourtours de la surface et gérer les entourages des troncs d’arbres, les rochers afin que l’installation résiste au piétinement. La jonction s’effectue entre deux lés de gazon synthétique. Sachez que le faux gazon s’adapte aussi aux petites surfaces.

Le collage et la fixation

Il faut mettre les lés à 40 cm de hauteur des joints. Ensuite placez la bande de pointage précisément ou se trouve le joint. Pour éviter que la bande se déplace, fixez avec deux clous. Vous devez ajouter un durcisseur avec de la colle verte et mélanger convenablement. L’encollage doit se faire durant une demi-heure.

L’utilisation d’une spatule peut vous donner la possibilité d’étaler la colle sur 30cm de large. Pour finir, rabattez les lés sur la bande de pointage afin de clore l’encollage. Faites attention à ce que les brins ne touchent pas la colle lors du rabattement. Il faut relever au fur meure le long des jonctions lorsque vous appuyez. Il vous suffit alors de relever le gazon artificielle via le brossage thermique ou au balai de cantonnier. Vous allez pourvoir admirer le rendu visuel et la beauté de votre jardin suite à l’aménagement extérieur. Le grand avantage de cette pelouse est qu’elle nécessite peu d’entretien.