Combien de temps pour visiter Ninh Binh ?

Dans le charmant pays d’Asie du Sud-Est qu’est le Vietnam, les passionnés de voyage auront le plaisir de faire des découvertes surprenantes. Les endroits d’exception ne manquent effectivement pas au sein de cette destination. La jolie ville de Ninh Binh représente entre autres l’une des escales les plus indiquées pour ceux et celles qui prévoient de séjourner au Vietnam très prochainement. Cette municipalité située dans la partie nord du pays gagne réellement à être découverte en raison des nombreux trésors qu’elle renferme. Au fait, combien de temps faut-il pour réellement profiter de Ninh Binh ?

Visiter la pagode Bai Dinh et ses nombreuses curiosités

En séjournant à Ninh Binh, les visiteurs de cette municipalité d’exception auront le plaisir de se voir dévoiler devant leurs yeux quelques-uns des trésors culturels les plus importants du Vietnam. Parmi eux, il y a la pagode Bai Dinh. C’est en fait un vaste complexe de pas moins de 700 hectares qui abrite des temples bouddhistes de la montagne Bai Dinh.

Ce qu’il y a de plus remarquable avec la pagode Bai Dinh est que deux des temples qui la composent appartiennent à des époques différentes. En d’autres termes, l’une d’elles est plus ancienne, et l’autre est beaucoup plus récente. La construction de cette dernière a notamment débuté au cours de l’année 2003.

Enfin, au sein du complexe, les visiteurs pourront également voir un stupa, une tour à cloche et un énorme bouddha qui se trouve au sommet d’une colline. Par ailleurs, la pagode Bai Dinh abrite aussi un couloir, long de trois kilomètres qui sont remplis de pas moins de 500 statues de Arhat qui se présente sous différentes poses. Le complexe en question constitue un incontournable durant une visite du Vietnam, découvrez ici. La visite du site en question peut entre autres se faire en une, voire deux heures si l’on veut en profiter au maximum.

Observer la faune et la flore vietnamienne dans le parc national de Cuc Phuong

Les vacanciers qui se rendent sur le territoire vietnamien et qui apprécient tout particulièrement la nature et ses richesses auront l’occasion de se faire plaisir lors d’une visite de la ville de Ninh Binh. Le parc national de Cuc Phuong qui se situe à environ 50 km de la fameuse municipalité vietnamienne propose aux voyageurs de bénéficier d’un spot intéressant pour l’observation de la faune et de la flore du Vietnam.

Le lieu est notamment considéré comme étant le premier parc national du pays. Les visiteurs y découvriront entre autres diverses espèces de plantes et aussi des singes au sein du centre de sauvetage des primates en voie d’extinction, qui se trouve dans le parc. D’autres espèces animales sont également visibles sur place, comme des papillons, des oiseaux, et aussi des chèvres sauvages. Pour cette partie de l’exploration des trésors de Ninh Binh, on pourra également compter environ deux bonnes heures.

Se délecter des spécialités culinaires de la municipalité de Ninh Binh

Passer par Ninh Binh et ne pas goûter à ses spécialités culinaires les plus réputées serait vraiment dommage. Certains ingrédients exceptionnels, dont la plupart ne se retrouvent pas forcément ailleurs sur la planète, fait la célébrité de la cuisine de cette charmante ville vietnamienne.

Parmi les plats les plus typiques et immanquables de Ninh Binh, on peut citer :

  • le riz gluant aux œufs de fourmi des montagnes calcaires de Nho Quan,
  • le Com Chay ou riz grillé de Ninh Binh,
  • le Nem chua Yen Mac,
  • la fameuse viande de chèvre qui peut se cuisiner de différentes manières : grillée, en fondue…

Cette dernière activité pourra tout à fait se faire entre deux visites touristiques.

En résumé, la découverte de la ville vietnamienne de Ninh Binh occupera parfaitement une journée entière lors d’un séjour au Vietnam, en tenant compte de l’état des routes du pays qui laisse souvent à désirer. Après une bonne nuit de sommeil passée dans la magnifique municipalité, les vacanciers pourront reprendre la route pour de nouvelles aventures à travers le Vietnam.